les Lofoten

Publié le 15 Juillet 2006

 

06 07 06 Jeudi


A peine remis de nos émotions, nous embarquons pour les Lofoten, autre but de notre périple ; nous arrivons sur le parking, juste pour embarquer le ferrie étant à quai. Le préposé me demande la longueur du CC car ici le tarif est en fonction de la longueur < à 6 m puis majoration par mètre supplémentaire ; je lui fais un six avec les doigts, il est sceptique et me dit 6,50 ; comme j’insiste et qu’il est sympa, il applique le 6M soit 114 nok au lieu de 240 pour le CC de 6,20m. La traversée est vite faite à peine 20mn, la mer est calme et comme il ne fait pas trop mauvais, nous voyons bien le paysage. Accostage à Fiskebol : l’embarcadère et 3 maisons alors nous prenons directement la route de la côte ouest, nous allons jusqu'à Laukvik l’endroit est pas très touristique mais la route, elle, est superbe, le paysage de montagnes abruptes aux sommets encore enneigés, avec l’océan aux reflets turquoises rend le tout ‘’féerique ‘’ .Dans un coin de parking nous apercevons les ‘’89’’ qui sont à déjeuner, nous prétextons la présence de Vickie pour leur fausser compagnie…. Une petite ballade entre des petites îlots, accessibles à marée basse nous fera apprécier la nature du sol, un épais tapis de mousse et de tourbe, il n’est pas facile de marcher, en plus l’eau est en permanence ‘’ bonjour les bains de pieds’’ !.....

Nous repartons sur Solvaer, une des villes importante des Lofoten, rien de bien passionnant si ce n’est que nous repérons la zone d’embarquement pour notre retour. Un petit coup de Gas-oil pour rassurer mon copilote et nous filons sur Kabelva , petit village adorable à 5 km au sud de Solvaer. Maisons de pêcheurs en bois, une grande jetée et un petit promontoire rocheux qui nous fait découvrir un magnifique panorama sur une multitude de petits îlots, une côte ciselée et des pics enneigés ‘’le pied’’ !.... Nous continuons vers Henningsvaer, un authentique village de pêcheurs , la vue des centaines de poteaux de bois où sèchent les poissons pendant la pleine saison de pêche est vraiment extraordinaire. Situé sur une presqu’île, relié par un pont Henningsvaer est surnommé ‘’la Venise du Grand Nord ‘’ les maisons sur pilotis, l’eau s’infiltre de partout et le village en redouble de charme. Au détours d’un parking nous croisons les ‘’ 89’’ ils nous disent avoir un petit problème d’ampoule grillée ; alors je lui change et gentiment nous boirons l’appéro : ‘’ l’Avèze’’. Comme le parking est très encombré nous préférons filer un peu plus loin pour la halte nocturne, direction Gimsoy, coté ouest ; le parking d’une petite église Luthérienne fera l’affaire.
 
 Après le dîner nous faisons une petite ballade sur le bord de la côte et au détours d’une crique nous constatons que nous pouvons apercevoir le soleil de minuit , comme il y a un autre minuscule parking devant la chapelle catholique, alors nous déménageons et commence la saga du soleil. Un coup nous le voyons, 2mn après il y a un nuage, le coquin jouera au chat et à la souris jusqu’à minuit dix, le ‘’canon’’ est brûlant ‘’ le midnight sun ‘’est splendide ‘’ après on se cache derrière un gros nuage…..

 La nuit est aussi claire qu’en en plein jour !...... il nous faut tirer les rideaux pour avoir un semblant d’obscurité ‘’ allez bye bye les petits ’’

Vendredi 07 07 06

Il fait soleil,et le petit vent qui rafraîchit l’atmosphère ne nous empêchera pas de faire une petite ballade le long de la côte où nous trouvons une magnifique plage de sable fin et devinez quoi ?..... Les Dany,Sabine et Philippe : un golf de neuf trous ….

 Perdu en pleine cambrouse et avec les conditions climatiques du coin : des greens impeccables et comme toile de fond l’océan arctique ……Trois quatre clients ont l’air de s’entraîner : dur, dur avec le vent !…..nous reprenons la route vers le bout de l’île , Hov, avec un petit port de pêche des plus désertique, mais les grands hangars, les séchoirs et les gros bateaux laissent à penser d’une certaine activité lors des campagnes de pêche à la ‘’morue’’

La route étant en cul de sac nous rebroussons chemin et par la même occasion changeons d’île : Vestvagoy, nous mettons le cap sur le coté ouest de l’île par une petite route, après avoir franchis deux tunnels nous débouchons sur une splendide petite baie avec une plage de sable blanc et des verts pâturages ‘’ une vraie carte postale’’, Unsad . Nous nous installons dans un coin de parking, au bord de la plage des ‘’surfeurs’’ ! …..le soleil étant bien présent, nos déjeunerons dehors face à l’océan suivi d’une petite séance de bronzette ; puis nous partons faire une rando par un chemin balisé qui suit le bord de l’océan avec des surplombs magnifiques sur les environs ….. trois petites heures de marche sympa. A notre retour nous trouvons deux ‘’ Vendéens ‘’ installés à coté de nous et notre couple de ‘’89’’ qui eux sont installés un peu plus loin. Nénette est aux ‘’Anges’’ la famille ‘’sécotine’’.. à croire qu’ils nous suivent ……bien gentils !....le ‘’Michou et Marinette’’ mais dans le genre « Pourquoi faire simple lorsque l’on peu faire compliquer » , peu mieux faire !....

Nous dînons en espérant pouvoir revoir le soleil de minuit, mais nous sommes vite déçus, car de gros nuages montent de derrière les montagnes, laissant présager une nuit un peu plus humide et venteuse…….. .

 
Samedi 08 07 06 ‘’ Il existe beaucoup de raisons pour partir, et certainement beaucoup d'autres pour rester’’

‘’ 100 ‘’ cela fait exactement cent jours que nous tournicotons dans notre maison qui roule ……..

La pluie et le vent nous réveillent et le plafond est bas. L’activité sera réduite aujourd’hui car, voyager avec les nuages au raz des pâquerettes ne nous apportera pas grand chose. Nous profitons de cette journée pour mettre les compteurs à zéro : le blog, les comptes, le livre de bord, etc. la pluie daignant s’interrompre un peu l’après midi, nous en profitons pour faire le tour du coin par le chemin des écoliers. Le reste de la journée sera ‘’ relaxe ‘’


Rédigé par Nenette & Chris

Publié dans #Norvège

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article