les Vesterealens

Publié le 15 Juillet 2006

 

01 07 06 SAMEDI

"La vie est un voyage, il suffit d'être prêt pour que l'occasion se présente"

Le soleil est toujours présent et le petit ‘’ dèj’’ se passera face à l’océan, puis en route pour d’autres cieux. La route longe la côte et descend tranquillement vers le bas de l’île, nous passons deux trois petits hameaux et retrouvons la grande route, RisØyhamn, où un pont nous fait changer d’île. Hinnoya , paysages plus vallonnés que dominent des sommets enneigés , ce qui nous conduit jusqu’à ‘’Sortland’’ point de passage obligé vers les 3 îles, il faut franchir un grand pont pour y accéder, nous ne nous y arrêterons pas, continuant vers l’île de ‘’ Langoya ‘’ soit disant la plus belle et la plus sauvage des Vesteralen, direction Myre, port de pêche de haute mer puis Nyksund , lové sur une presqu’île, un minuscule village de pêcheurs, abandonné depuis la fin des années 70. Une piste un peu cahoteuse et fréquentée par les troupeaux de moutons en liberté. Paysages splendides, on se croirait en Corse, le soleil en moins, mais aujourd’hui nous avons de la chance, il fait un temps super… Ce village laissé à l’abandon est en pleine restauration à l’initiative d’une équipe de jeunes qui travaille avec les moyens du bord pour la sauvegarde du site. Nous revenons vers myre et nous arrètons dans un petit hameau ‘’ hØydal’’ où nous nous garons à deux pas des séchoirs à poissons où quelques têtes sont encore pendues. L’après midi nous sortons les vélos et retournons à Nyksund, une petite ballade de vingt KM très plaisante par son profil et les paysages traversés.

 Nous faisons le tour du village et quelques photos avant de retourner tranquillement au CC. Ce soir c’est le grand soir le 1/4 contre le ‘’ Brésil ‘’, les réglages d’antenne sont fastidieux, mais nous arrivons à capter TF1.

tout est prèt pour la grande soirée, un CC Allemand vient se mettre à coté de nous, ce qui fait grogner Nénette, puis de l’autre coté arrive un CC Italien, de vrais berniques ces mecs……

 

21H00 pétante le coup d’envoi, le Brésil des grands jours avec l’envie de revanche de l’année 98… malgré la mauvaise visibilité, nous voyons une défense Française intraitable, il ne manquerait plus que ‘’zizou’’ nous mette un but et, là , peut être le miracle …… mi-temps ; on sent les ‘’bleus’’ bien dans leurs crampons et des ‘’Brésiliens’’ un peu fébriles. Nénette le sent bien et lorsque ‘’ TITI’’ marque c’est l’explosion dans le CC. Les dernières minutes sont longues mais ils la tiennent leur victoire, 1 – 0 et les Portuguais en ½ la fête continue !..... Cela nous ramène 8 ans en arrière, la chèvre ‘’Dugary’’ et cinq jours après ‘’ La Malédiction’’ !........ Allez on continue de rêver……






Dimanche 02 07 06

Le temps est toujours beau, là, aussi on se prend à rêver… Alors nous préparons pour une petite rando entre Nyksund et StØ, le CC garé le long de l’océan, nous dirigeons vers le départ du sentier, où nous rencontrons notre couple de ‘’ Suisse ‘’.

Nous décidons de faire un bout ensemble, et l’aventure commence, un improbable petit sentier pris il y a X années par les écoliers pour se rendre à StØ, nous suivons une sente d’animaux et pendant plus de deux heures, nous faisons du ‘’Indianna Jones’’ pour enfin déboucher sur une superbe plage de sable fin, mais que la progression ne fut pas facile…..


























Nénette et Maria prennent leur courage à deux mains et vont se tremper les pieds dans l’océan et commencent à supputer sur la température de l’eau 12° où 14° ? Enfin une chose est sûre elle n’est pas chaude.



Nous retrouvons le sentier officiel et en suivant la côte nous arrivons à StØ, après quelques photos nous décidons de rentrer par le sentier de la montagne, un peu plus long mais sûrement très joli. Il est 15HOO, Alors en avant….. ah ! les paysages sont superbes, mais les montées aussi ; le chemin grimpe pour atteindre les crêtes et serpente en faisant un arc de cercle nous laissant découvrire des points de vue de rêve. Le temps se couvre, quelques gouttes commencent à tomber et la redescente sur Nyksund un peu plus raide, ce n’est que vers 19hoo que nous rejoignons le parking. « Pour une petite ballade  » 9Hoo de crapahut cela use son homme !.... mais content de notre périple. Une bonne canette clôturera l’entente cordiale ‘’Franco-Suisse’’ et nous retournons nous réinstaller sur notre petit coin à HØydal où après une bonne douche, le lit fut le bien venu…….

Lundi 03 07 06

Le réveil est un peu douloureux et la pluie a refait son apparition avec le froid qui l’accompagne, alors cela trainaille ce matin. Tient ‘’Maria et Christian ‘’ nos petits Suisses débarquent pour le café, ils sont vraiment sympa : des gens que l’on aimerait rencontrer plus souvent….. ‘’ elle ‘’ d’origine Autrichienne ‘’ qui parle tranquille 4 langues,’’ lui’’ 40 ans de Suisse, originaire de l’est de la France. Petites accolade d’au revoir et nous reprenons nos préparatifs de départ. Tient voilà les 89 qui nous ont aperçu et viennent nous faire un ‘’petit coucou sympa’’. Ils reviennent de Nyksund et font le tour pour STØ. 11hoo nous décollons, direction Myre, où nous faisons nos vidanges et le plein d’eau ; en avant pour ‘’Storland ‘’ pour trouver un point internet et faire quelques courses. Arrivés au bled, nous allons à l’ OT où la ‘’minette’’ nous indique 5à 6 points internet dont la bibliothèque ; alors en route pour celle-ci. Nous nous inscrivons dans un créneaux horaire car les deux machines sont occupées et nous découvrons nos deux ‘’petits Suisses’’ en train de pianoter ; pour eux aussi envoyer et consulter leurs mails, comme nous n’avons qu’une demi heure nous ne pouvons que consulter nos Mails. Nous ressortons tous les 4 et comme il est déjà 14h30 les femmes vont au ‘’pain ‘’ et nous cassons une petite croûte ensemble ; le projet d’une partie de pêche prend forme, direction le pont au dessus du bras de mer et nous commençons à balancer nos cuillères par dessus le parapet. Dommage il pleut et un petit vent froid nous gâche un peu le plaisir mais les poissons sont au RDV. Un vrai régal à peine la ligne dans l’eau et le poisson se rue dessus ; tient une grosse touche, je veux remonter mais la ‘’bestiole’’ qui est au bout n’est pas de mon avis, et remonter un cabillaud de trois livres sur une hauteur de 20 mètres avec le vent, un lancer riquiqui, heureusement mon collège est venu à mon secours sinon, je pense qu’il serait retourné dans l’eau. Mais une fois sur le trottoir, il faut le prendre et lorsqu’on voit ses petites quenottes on hésite….. les bagnoles qui nous rasent le ‘c..’ ,Ouf le monstre est dans le sac poubelle, un choc avec le rebord du trottoir lui a calmé ses dernières velléités…….

Trempés comme des soupes mais content de notre pêche : 1 gros cabillaud, 2 petites truites de mer, 35 éperlans où flétans ?...aussitôt arrivés au CC, nous les vidons et les femmes se mettent aux fourneaux, et nous dégustons une quinzaines des plus petits !.. Seul hic, il nous manquas un petit coup de blanc……. La soirée tira un peu en longueur et ce n’est que vers deux du ‘’mat’’ que nous nous décidons d’aller au lit ; comment s’y retrouver avec le jour toujours présent ?…..

Mardi 04 07 06

Le réveil est un peu dur, surtout qu’il fait ‘’gla-gla’’ dehors, nos voisins Suisses ont encore plus de mal et vers 11 h00 nous nous quittons, eux prennent la route des Lofoten direct par le bac de Melbu ; quant à nous nous retournons à la bibliothèque essayer de finir de passer le blog ; la minette nous donne un créneau entre 14 et 15 h00 . nous faisons quelques courses en attendant et 14h00 pétante nous sommes devant l’écran, hé là rien ne va plus, pas moyens de paramétrer la clef USB, l’ordi se plante toutes les 5 mn « la galère complète » tant et si bien, à 15 Hoo cela ferme et rien de passé……. La ‘’ haine ’’

Nous nous trouvons un petit coin et comme le temps est toujours aussi ‘’ dégeu’’ on se là fait ‘’ cool ‘’

Mercredi 05 07 06

A 10hoo nous sommes à l’ouverture de la bibliothèque et nous prenons la machine plus récente, cela va mieux nous expédions le blog et consultons les mails. Aller en route pour les Lofoten, direction Melbu, distant d’environ 40km . Nénette se renseigne pour la fréquence des départs, et comme nous avons remarqué une borne CC à l’entrée du bled, nous allons faire le plein et le vide….puis cherchons une place sur une petite route, pas facile, nous nous retrouvons 2O km en arrière à Stokmarknes, nous nous garons sur un parking, à coté du pont et cassons une croûte ; comme le temps s’y prête je vais essayer de prendre un où deux poissons à partir du pont. Comme lundi ça mord à tout va et en 1 h oo une quinzaine de poissons feront les choux gras du prochain repas….

Retour à Melbu où nous recherchons un petit coin bien exposé pour pouvoir capter, car se soir c’est le grand soir France - Portugal….. Et c’est bien installés dans un champ que nous nous apprêtons à vivre l’événement, encore une soirée forte en émotions, mais quelle récompense, ils nous l’ont refait la ‘’Saga ‘’ 98. Maintenant la dernière marche ‘’pas facile’’ les Ritals’’ ce ne sera pas de la tarte, il va falloir se méfier des truqueurs et autres combines !!!!! Enfin savourons l’instant présent …….

Rédigé par Nenette & Chris

Publié dans #Norvège

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
En parlant de retraité, faut être au moins à la retraite pour avoir le temps de lire ce pavé !!! Y'en a qui bosse...<br /> Enfin, je vais l'imprimer et le lire ce soir. Ca me fera un livre de chevet !
Répondre